Arçon (25300)

Maison passive bois réalisée en 2018-2019 par notre coopérative CCB

Les principales caractéristiques techniques

Isolation conforme au standard des maisons passives avec :

- en façades : laine minérale 160mm + 45mm + isolation extérieure polystyrène 100mm

- en toiture : Sapisol S186 comprenant 146mm de posystyrène expansé + fibre de bois 60mm  + laine de bois dans caisson 160mm

- entre sous-sol et habitation : laine minérale 200mm + mousse projetée polyuréthane 100mm

Test final étanchéité à l'air excellent Q4 = 0.23m3/(h.m2) 

 

VMC double flux Hélios avec bouches chauffantes par pièce sur puit canadien à eau glycolée (installation Bonnet-Perrin)

Chauffe-eau thermodynamique Thermor Aeromax

Poële de masse sur conduit de fumée isolé

 

Domotique Delta Dore avec gestionnaire mural TYBOX 210 WT

 

Plancher intérmédiaire RDC / ETAGE en dalle épicéa lamellé-collée + mousse projetée polyuréthane 100mm (principe "masse-ressort-masse" pour une performance acoustique optimale)

Fenêtres et porte d'entrée Internorm triple vitrage gris anthracite intérieur et extérieur

Brise-soleil électrique aluminium en façade rapportée pour une isolation sans rupture.

Façades mixtes enduit sur isolant / bardage bois prégrisé

 

 

 

Les surfaces

160m2

Témoignage du client

La genèse du projet.

"Nous souhaitions construire une maison fidèle à nos conceptions écologiques : à savoir consommer le moins possible d’énergie et ajouter une goutte d’eau, à notre niveau, dans la protection de l’environnement. Nous savions qu’en France, il existait très peu de maisons passives et souhaitions construire avec l’entreprise MD/CCB, qui construit déjà des maisons bien isolées et performantes thermiquement. Mais nous en voulions plus ! Ils ont donc accepté de réfléchir à notre projet et nous avons leur avons fait confiance pour cette nouvelle aventure !"

 

La vie dans la maison passive.

"De grandes baies vitrées face sud nous apportent de la chaleur en hiver et remplacent, avec l’isolation supplémentaire, le chauffage. A l’inverse, des BSO nous protègent d’une trop forte chaleur l’été. La VMC double flux couplée au puits canadien nous permettent de limiter le refroidissement de la maison en hiver et de garder le frais en été ; nous avons l’impression d’avoir une climatisation à l’intérieur quand la canicule tend à s’immiscer certains jours de l’été… Ces grandes fenêtres nous apportent une luminosité exceptionnelle, qui est très agréable à vivre au quotidien."

Les artisans de ce projet

Myotte-Duquet : conception, ossature bois, couverture, isolation, fenêtres

BBS : étanchéité toit terrasse

Laranjeira&Duchaud : doublages, cloisons, mouse isolante en sol, chape, portes intérieures

BONNET-PERRIN : électricité, chauffage, sanitaire, éclairage

PILLOT TP : terrassement

CHD : soubassement maçonné

Faivre-Pierret Charles : enduits extérieurs

Riaux : escalier